art extra-sensoriel

Sur ce site

L'art extra-sensoriel

Recevoir une séance de guérison gratuite pour expérimenter les pouvoirs de guérison de l'art extra-sensoriel

Installations de lumière
- Installation de structures de lumière
- Light Mandala,  Art to Save the World (en anglais)

La peinture de Pierre

Expositions : programme

Peinture, peintures
- Expos en ligne
- Sujets des peintures
- Expositions
- Accrochages

Pierre : le peintre

 

Liens extérieurs

Flickr : Expos en ligne

 

___

Page d'accueil

 

829 Lumière

art extra-sensoriel

Les implications de l'art, de la guérison et de la spiritualité

par Pierre Wittmann

L'art agit directement sur notre perception et sur notre énergie et, grâce aux émotions bienfaisantes qu'il nous fait éprouver, il produit la guérison et l'ouverture spirituelle, qui sont deux aspects d'un même processus de purification.

L'art est une création humaine, par opposition à la nature qui est une création non humaine ou divine. La contemplation de l'art et de la nature peuvent toutes deux nous conduire à la guérison et à la spiritualité.

La réalité dans laquelle nous vivons contient tous les phénomènes naturels aussi bien que ceux créés par l'homme. Elle se divise en trois sphères, ou trois mondes, qui sont trois différents niveaux de perception.

  1. Le monde de la forme, ou monde du désir, est le monde matériel que nous percevons avec nos sens.
  2. Le monde des formes subtiles, ou formes esthétiques, est le monde de l'énergie et de la lumière, qui sont des formes subtiles de la matière.
  3. Le monde du sans-forme, ou de la vacuité, est un monde purement spirituel.

Ces deux derniers mondes sont ce que j'appelle les mondes extra-sensoriels, car ils ne sont pas directement perçus par nos cinq sens de la vue, de l'ouïe, du goût, de l'odorat et du toucher, ni par le sixième sens de notre mental, ou esprit conceptuel. Nous les percevons cependant intuitivement, par des sens plus subtils que nous possédons tous, mais ceux-ci sont souvent peu développés et nous ne leur faisons pas confiance. Aussi nous ne prêtons souvent pas attention à ces perceptions et refusons de les prendre au sérieux, sauf lorsque ces perceptions sont particulièrement fortes. Même si les trois aspects de la réalité sont inséparables et existent en toutes choses, les deux derniers sont généralement beaucoup plus subtils que les perceptions sensorielles et conceptuelles, et sont masqués par elles.

Là où les perceptions extra-sensorielles se manifestent le plus fortement, c'est précisément dans la contemplation de la nature et de l'art. Qui n'a pas ressenti de profondes émotions devant un paysage grandiose, un arc-en-ciel ou une œuvre d'art ? Un des mots que j'aime utiliser pour qualifier cette émotion est l'émerveillement, qui est un ensemble d'admiration, d'étonnement et d'enchantement. Les jeunes enfants sont beaucoup plus familiers avec cette émotion, mais ensuite elle disparaît à l'âge adulte, car notre société n'encourage pas la manifestation de ce genre d'émotions.

Il est intéressant de remarquer est que les trois niveaux de réalité éveillent en nous des émotions de nature très différente.

Le premier niveau suscite des émotions variées que nous pouvons classer dans les trois grandes catégories du désir, de l'aversion et de l'ignorance, selon que les perceptions ont un caractère agréable, désagréable ou neutre. Tant que nous restons dans ce niveau de perception, nous restons sous l'emprise de notre mental, et toutes les émotions que nous éprouvons, même celles qui sont agréables, ne nous sont pas particulièrement bénéfiques, car elles sont toutes de nature conflictuelle. Elles ne provoquent en nous ni guérison ni ouverture spirituelle, mais se contentent de consumer notre énergie vitale.

Les émotions créées par la perception des deux autres niveaux de réalité sont par contre d'une toute autre nature. Elles sont comme une potion magique, capable de guérir tous nos maux, de nous ouvrir spirituellement et de nous conduire à la réalisation de notre vraie nature.

Le monde des formes subtiles ou esthétiques produit des émotions de joie, d'émerveillement, d'enthousiasme, qui purifient notre cœur et l'ouvrent à l'amour inconditionnel.

Le monde du sans-forme suscite des émotions de paix, de contentement, d'équanimité, qui purifient notre âme et l'ouvrent à la sagesse divine, la vision claire des choses telles qu'elles sont.

C'est pourquoi la pratique de la perception extra-sensorielle est si importante. Elle est simple, et commence par la contemplation d'un objet  qui éveille en nous un sentiment agréable, comme une fleur ou une œuvre d'art que nous aimons particulièrement. Nous pratiquons cette contemplation jusqu'à ce que nous parvenions spontanément à nous réjouir, à nous émerveiller devant le spectacle de la beauté, de la grâce et de l'harmonie. Nous permettons alors à notre cœur de s'ouvrir et nous nous laissons submerger par ces émotions, jusqu'à ce que nous les ressentions fortement dans notre corps sous formes de frissons, de larmes, de chaleur ou de béatitude. Lorsque nous avons éprouvé très profondément ce sentiment de joie et d'émerveillement, qui appartient à la deuxième sphère, nous le laissons se dissoudre lentement, et nous pénétrons dans un sentiment plus tranquille, de paix, de calme et de fraîcheur. Nous entrons maintenant dans la troisième sphère de réalité, et nous laissons notre âme s'ouvrir à l'essence et l'unité de toutes choses.

Nous pouvons effectuer cette pratique à chaque instant, et, avec de l'entraînement, pas seulement en présence de beaux objets et d'œuvres d'art, mais de n'importe quel phénomène, y compris ceux que nos sens ordinaires et notre mental considèrent comme laids ou désagréables. C'est ce qu'on appelle « voir la beauté en toute chose ». Et chaque fois que nous réussissons de cette façon à vivre dans les deux sphères supérieures de la réalité, dans les pures perceptions extra-sensorielles, nous sommes directement connectés à l'énergie cosmique et au divin, nous sommes en harmonie avec l'unité de toute création, et nous découvrons notre véritable essence. C'est le secret de la vraie guérison et de la réalisation spirituelle.

Même si nous ne pensons pas être un artiste, nous pouvons faire de votre vie un art, et transformer tous les aspects de notre existence en une belle œuvre d'art aux multiples facettes, dont chacune éveille en nous de pures perceptions qui génèrent la joie, l'émerveillement, l'amour, la paix et le contentement. C'est ce que j'appelle l'Artotal. Nous devenons alors les créateurs de notre vie et de notre bonheur, et nous avons le pouvoir de transformer notre environnement et le monde à l'image de la beauté de nos perceptions subtiles...