Bonheur

Sur cette page

Le bonheur

La prière du bonheur

Qu'est-ce que le bonheur ?

La quête du bonheur
- Trois étapes essentielles
- Donze conseils pratiques

Groupes du bonheur

Sur ce site

Le guide du bonheur
- Présentation
- Extraits

Contactez Pierre pour participer à un stage de bonheur

Livres 

Pierre : rencontres

 

___

Page d'accueil

 

655 Composition

bonheur

Le bonheur

C'est notre propre bonheur individuel qui produit la paix et l'harmonie dans le monde – et dans l'univers. La quête du bonheur doit devenir notre priorité si nous voulons vivre dans un monde meilleur.



La prière du bonheur

Je décide que le bonheur est ma priorité
Je choisis le bonheur en toutes circonstances
J'œuvre pour le bonheur de tous les êtres 

J'accepte la pleine responsabilité de ma vie
J'abandonne les causes de mes malheurs
Je me libère des croyances nuisibles

Je m'exprime avec vérité, authenticité et transparence
Je cesse de juger les autres, le monde et moi-même
Je pardonne mes erreurs et celles des autres

Je cultive les émotions bienfaisantes
Je renonce aux émotions perturbatrices
Je sais rire de mes erreurs et de mes mésaventures

Je vis dans le moment présent
J'ouvre mon cœur au bonheur et à l'amour
J'interagis avec gentillesse, patience et générosité

Je jouis de l'abondance universelle
Je m'émerveille devant les beautés de la nature
J'ai de la gratitude pour tout ce qui croise ma vie

Je perçois l'interconnexion et l'unité de toute vie
Je change ma vision du monde et de moi-même
Je crée un monde de paix, de beauté et d'harmonie

Je décide que le bonheur est ma priorité
Je choisis le bonheur en toutes circonstances
J'œuvre pour le bonheur de tous les êtres

 

 

668 Composition

Qu'est-ce que le bonheur ?

Pierre Wittmann, vous avez écrit Le guide du bonheur pour le troisième millénaire. Tout d'abord, qu'entendez-vous exactement par bonheur ?

Étymologiquement, bonheur vient du mot « heur » qui signifie « bonne fortune ». La définition du bonheur, selon le dictionnaire, est « l'état de la conscience pleinement satisfaite ». J'irai plus loi en disant que le bonheur est un état d'harmonie, car l'harmonie implique l'idée de relation, relation avec d'autres personnes, et relation entre les différentes parties d'un tout, et aussi relation avec nous-même. Le bonheur existe lorsque ces différentes relations sont bonnes, saines, équilibrées, paisibles. L'idée qu'on peut trouver le bonheur sans se soucier des autres et de notre environnement, ou, pire, aux dépens d'autrui et en exploitant la nature, est une illusion. Le problème du monde actuel est qu'une minorité pense qu'elle peut trouver le bonheur en maintenant la majorité de la population mondiale dans la servitude et la pauvreté et en dilapidant les ressources naturelles de la planète. Ça ne marche pas ! Il faut bien comprendre que nous ne sommes pas des êtres séparés, mais que nous vivons en interrelation, non seulement avec toutes les autres formes de vies, mais avec tout l'univers. Le bonheur concerne tous les aspects et tous les niveaux du Tout et toutes les interrelations entre ses différents parties.

Quels sont ces différents niveaux ?

Sur le plan individuel, notre être est composé de quatre niveaux, les niveaux physique, émotionnel, mental et spirituel. Ces quatre niveaux doivent être en harmonie si nous voulons être heureux. Ils ont chacun des exigences et des besoins particuliers qu'on ne peut pas négliger.

Le niveau physique, par exemple, comporte notre corps physique, nos besoins matériels, comme l'air et la nourriture, et notre confort matériel. Dans les pays riches, la plupart des gens jouissent d'un haut niveau de confort matériel, mais s'ils sont en mauvaise santé, qu'ils respirent de l'air pollué et qu'ils se nourrissent mal, les conditions de leur bonheur à ce niveau-là ne sont pas remplies.

Le niveau émotionnel comporte toutes nos émotions, c'est-à-dire la manière dont nous réagissons aux circonstances de notre vie. Certaines émotions sont bienfaisantes, pour notre santé, notre bien-être intérieur et nos relations avec autrui, d'autres par contre sont très nuisibles. Apprendre à gérer nos émotions est une des choses les plus importantes pour trouver le bonheur.

Le niveau mental contient toutes nos idées, nos opinions et nos croyances. Ce sont elles qui colorent notre perception de la réalité et notre vision du monde dans lequel nous vivons. Si nous sommes conditionnés ou manipulés, par notre éducation, par les médias et par les puissances au pouvoir et que nos croyances ne sont pas en accord avec la vérité, c'est-à-dire avec les lois de la nature, nous serons toujours en conflit et en dysharmonie.

Le niveau spirituel est le niveau qui nous connecte au divin, à la source de toute vie, aux forces subtiles qui régissent l'univers. Dans notre monde matérialiste, nous négligeons bien souvent cette connexion, qui est probablement la plus importante pour trouver le vrai bonheur. C'est celle qui nous permet de surmonter les souffrances et les difficultés qui se manifestent aux autres niveaux.

À côté de ces quatre niveaux de notre bonheur individuel, il ne faut pas négliger nos relations et notre harmonie avec les ensembles dont nous faisons partie, qui sont la famille, les groupes et communautés, la société, la planète Terre et son écosystème, le système solaire, la galaxie, l'univers… Notre bonheur personnel passe par notre relation saine et harmonieuse avec tous ces ensembles. Mais inversement il a aussi une influence non négligeable sur l'harmonie à ces différents niveaux.

C'est notre propre bonheur individuel qui produit la paix et l'harmonie dans le monde – et dans l'univers. La quête du bonheur doit devenir notre priorité si nous voulons vivre dans un monde meilleur.

 

 

673 Motifs de lumière

La quête du bonheur

Trois étapes essentielles

Prendre conscience de la situation actuelle,
Décider de changer,
Agir pour co-créer le changement

Tous les êtres désirent trouver le bonheur et éviter la souffrance. Pourtant, malgré nos efforts, nous n'y parvenons pas aussi souvent que nous le souhaiterions. En outre, les contraintes de la société et les vicissitudes du monde ne nous facilitent pas la tâche.

Dans notre monde de dualité, les sensations agréables alternent avec les sensations désagréables, et le bonheur est inséparable de son opposé, la souffrance. Lorsque nous comprenons la nature de la réalité dans laquelle nous vivons, nous pouvons toutefois apprendre à gérer ce paradoxe, et comprendre ce qui fait et ne fait pas le bonheur. Il importe aussi de réaliser que le bonheur est un état d'esprit, et qu'être heureux est un choix qui, malgré les apparences et nos croyances, est offert à tous.

Il y a principalement trois choses qui nous empêchent d'être aussi heureux que nous le souhaiterions : l'illusion de la séparation, la croyance que nous vivons dans un monde de manque, et la peur. Lorsque nous réaliserons leurs opposés — nous faisons partie d'un tout, l'abondance universelle est à notre disposition, l'amour peut soigner tous les maux —, nous aurons déjà fait un grand pas sur la voie du bonheur.

Nous comprendrons à ce moment-là que nous sommes interconnectés non seulement avec tous les êtres, mais avec tout ce qui existe dans l'univers. Ainsi, le bonheur n'est pas un problème individuel, mais une quête collective qui s'adresse à tous les niveaux de notre existence : familial, social, planétaire, cosmique. Si nous n'apportons pas la paix, l'harmonie et le bonheur à tous les êtres, sans exceptions, notre propre bonheur ne sera jamais total et définitif. Le bien-être de la société est inséparable de celui de chacun d'entre nous et, pour créer un monde de paix et d'harmonie, c'est à l'intérieur de soi qu'il faut commencer.

Il y a trois étapes essentielles dans la recherche du bonheur et d'un monde meilleur. Il faut d'abord prendre conscience de la situation actuelle, de notre situation personnelle et de celle de notre planète. Puis il faut décider de changer, de nous changer nous-mêmes et de changer le monde. Enfin il faut agir pour co-créer le changement, une fois de plus au niveau individuel et au niveau global.

Prendre conscience de la situation actuelle signifie explorer le passé pour comprendre le présent. Avoir le courage de chercher la vérité, notre vérité et celle du monde. Et décider ce que nous voulons croire parmi les toutes informations dont nous sommes assaillis quotidiennement. Reconnaître que nous sommes conditionnés, manipulés, exploités, que nous avons perdu notre santé, notre pouvoir et notre liberté, et que nous vivons constamment dans le stress et la peur. Découvrir nos maladies, celles de la société et celles de la planète, et comprendre leurs causes.

Décider de changer est le choix que nous devons faire maintenant, avant qu'il ne soit trop tard et que nos maladies et celles du monde nous conduisent irrémédiablement vers un désastre irréversible. La décision, c'est refuser de continuer à être des victimes impuissantes et des assistés frustrés, mais devenir des êtres responsables. Accepter la responsabilité de tout ce qui nous arrive et cesser d'en vouloir aux autres, mais prendre en charge notre propre bonheur, décider de nous soigner et de changer notre attitude. Comprendre la notion d'interrelation pour créer l'harmonie et celle de synergie pour retrouver notre pouvoir. Nous connecter et former des groupes et des communautés capables de manifester le bonheur et l'abondance pour tous.

Co-créer le changement est notre rôle pour le futur. Il consiste à définir une nouvelle vue du monde basée sur la recherche d'un idéal, du sens et des valeurs de l'existence, et d'un nouveau niveau de conscience. Une fois que nous aurons décidé ce que nous voulons changer, il faut passer à l'action en appliquant les nombreux moyens de transformations qui existent déjà dans notre société. En comprenant que notre but dans la vie est celui où nos talents et notre joie rencontrent les besoins du monde, nous serons capables d'utiliser nos capacités, notre créativité et notre enthousiasme pour créer de nouvelles structures et de nouveaux systèmes sociaux. L'ouverture du cœur est le secret qui nous permettra de trouver l'énergie, l'amour et la sagesse pour accomplir cette tâche.

Douze conseils pratiques pour progresser sur la voie du bonheur

La gratitude : Sachons apprécier ce que nous sommes, ce que nous faisons et ce que nous avons, les beautés et les joies de notre vie, et les leçons que nous enseignent nos difficultés.

Les pages : Écrivons trois pages tous les matins pour écouter les messages de notre inconscient et apprendre à puiser dans ses insondables trésors. C'est aussi un excellent moyen de développer notre créativité.

Les croyances : Que croire ? Qu'est-ce qui nous rend heureux ? De quoi avons-nous peur ? Faisons une liste de nos croyances et de nos conditionnements afin de découvrir nos blocages et de les abandonner. 

Le pardon : Renonçons à la haine, à la rancune envers autrui et envers nous-mêmes, et libérons-nous de la culpabilité en effectuant un authentique processus de pardon.

Le rire : Tout est illusion ! Cessons de nous prendre au sérieux, mais contemplons les circonstances de notre vie avec humour, et n'hésitons pas en rire.

La gentillesse : Apprenons à être attentionnés, souriants, serviables, gracieux… afin de vivre en harmonie avec autrui et avec le monde.

La nature : Cultivons notre interconnexion avec le Tout, avec la vie sous toutes ses formes. Rentrons en communion avec la nature et contemplons ses beautés avec émerveillement.

Pratiquer et se désengager du monde : Par une pratique personnelle comme la méditation, apprenons à vivre dans le moment présent et à nous désengager du monde pour mieux l'aider.

Que faire ? Quelle est notre vision du monde idéal ? Prenons la décision de choisir notre futur et de le manifester. Agissons pour le bonheur de tous et créons un monde nouveau.

Les émotions : Nos émotions négatives sont la causes de tous nos tourments et nos souffrances. Apprenons à gérer nos émotions afin de retrouver la santé, la joie de vivre et la liberté.

La prière : Découvrons quels sont nos vrais besoins, apprenons à nous connecter par la prière à la source du bonheur et de l'abondance, et sachons accepter l'aide et le soutien qui nous sont offerts.

Savoir se connecter : Apprenons à utiliser l'amour et la communication pour nous mettre en résonance avec tous ceux que nous rencontrons, et découvrons le pouvoir de synergie des groupes et des communautés.

 

 

960 Peinture de guérison

Groupes du bonheur

Unir nos idées, nos intentions et nos actions pour co-créer le changement

Le guide du bonheur pour le troisième millénaire présente des idées et des outils non seulement pour trouver plus de bonheur dans notre vie personnelle, mais aussi pour créer plus d'harmonie dans le monde turbulent d'aujourd'hui.

J'ai la sensation que je ne peux plus rester passif devant ce qui se passe dans le monde, et qu'il est temps, si l'on désire que les choses changent, de faire quelque chose. Nombreux sont, cependant, ceux qui ne savent pas quoi faire ou ont l'impression qu'ils n'ont pas le pouvoir de faire quelque chose. Pourtant notre pouvoir de créer et de changer les choses est immense, mais il faut apprendre à le manifester. Et bien sûr, tant que nous sommes seuls, notre potentiel est limité. C'est pourquoi il est important d'unir nos idées, nos intentions et nos actions.

Ma première action fut d'écrire ce livre, en espérant qu'il sera une graine capable d'inspirer et de motiver un plus grand nombre de personnes. Le deuxième projet qui me tient à cœur est de créer un réseau de petits groupes, « les groupes du bonheur », qui se réuniront régulièrement pour discuter de la quête du bonheur et des moyens pratiques de sa mise en œuvre. Les idées et les techniques contenues dans Le guide du bonheur pourront servir de point de départ à ces discussions et ces actions.

Une des sources du projet des « groupes du bonheur » est le « Gateway for our Conscious Evolution », un processus qui a été mis au point par la futurologue américaine Barbara Marx Hubbard. Pour l'instant ce processus n'existe qu'en anglais. Pour en savoir plus je vous invite à visiter le site www.evolve.org.

Si vous vous sentez prêts à passer à l'action et à réunir autour de vous un « groupe du bonheur » motivé par la co-création d'un monde meilleur, je serai ravi de venir partager avec vous mes recherches sur le bonheur. En attendant envoyez-moi vos commentaires et vos suggestions.

Avec paix et bonheur

Pierre